25-03-10

Stuntman Foozie

Dinsdag in Hertog Karel den held uitgehangen.

De Swa (fotograaf van dienst) en ik waren daar in het kader van Bobbi , fietsrijvaardigheids proeven voor het lager onderwijs. Of zoals ik ze noem fietsreisvaardigheids testen.

Ziet hem gaan ziet hem gaan met zijn werk bottinetjes aan.

IMG_0191

IMG_0192

 

17:30 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) |  Facebook |

22-03-10

Spring in een plas

Een Sigur ros cover.Met de tekst en Engelse vertaling.

 

 

Brosandi (smiling) 
Hendumst í hringi (spinning in circles)
Höldumst í hendur (holding hands)
Allur heimurinn óskýr (the world is a blur)
nema þú stendur (except when you're standing)

Rennblautur (dripping wet)
Allur rennvotur (completly soaked)
Engin gúmmístígvél (no rubberboots)
Hlaupandi í okkur (running inside of us)
Vill springa út úr skel (wants to burst out of the shell)

Vindur í (wind in)
og útilykt ? af hárinu þínu (and the smell of your hair)
Ég lamdi eins fast og ég get (i hit as hard as i can)
með nefinu mínu (with my nose)
Hoppa í poll (jumping into a puddle)
Í engum stígvélum (wearing no boots)
Allur rennvotur (rennblautur) (completely soaked (dripping wet))
Í engum stígvélum (wearing no boots)


Og ég fæ blóðnasir (and i get a nosebleed)
En ég stend alltaf upp (but i'll always stand up again)


Og ég fæ blóðnasir (and i get a nosebleed)
En ég stend alltaf upp (but i'll always stand up again)

18:59 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

Ik ben de eerste om iedereen een zalig pasen te wensen

Een zalig pasen aan iedereen.


18:25 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

13-03-10

Encore Amesoeurs

 


3. Les Ruches Malades

[AMESOEURS]

Flânant au pied des ruches grises,
Je lève les yeux
Vers un ciel qui de son bleu
Inhabité me cloue à terre;
Plus absent que moi encore...

Dans la vie que je mène
Chaque jour se ressemble
Et guêpe parmi guêpes,
J'ai offert mes ailes
Aux bons plaisirs des reines imbéciles.

La nuit et ses lueurs glaciales
Ont transformé la ruche malade
En un beau palais de cristal;

Puis au petit matin,
Le soleil dévoile les plaies obscènes
De ces mégapoles tentaculaires
Dont le venin et les puanteurs
Ettouffent et violent les âmes
Qu'elles gardent en leur sein.

 


15:50 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

05-03-10

Nog een mooie Franse band

Dezelfde zanger als Amesoeurs , geweldig gewoon. vive la France.

 

2. Souvenirs D'Un Autre Monde

D'où je viens le temps n'existe pas,
Les secondes deviennent des heures,
Les années de courts instant sitôt envolés
Et nos mots trompeurs sont remplacés
Par la musique et les couleurs
Qui flottent comme des parfums dans l'air ambré
"N'aie crainte, à présent tout est fini
Brise les chaînes de tes peurs mortelles
Pour à jamais en être libéré
Et retrouver la quiétude passée.
N'aie crainte, à présent tout est fini
Laisse couler tes larmes une dernière fois
Pour à jamais en être libéré
Et rejoins le monde d'où tu viens".

18:33 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

Franse metal subliem gewoon

 

Agonisent péniblement à terre
L'un après l'autre, mes rêves piétinés.
L'espoir m'a trahi et je reste là, halluciné
Avec sur la face l'expression du renoncement.

J'ai pris ton mal, l'ai laissé me ternir,
Dévorant ma fraîcheur toujours un peu plus.
Plus de surprises à présent, aucunes;
Et le temps s'échappe sans que rien ne change.
Je serre le poing, j'aimerais hurler
Briser cette glace à l'intérieur de moi
Qui stagne, m'engourdit, m'empêche de sentir.

Tant de jours incolores...
Que reste t'il? Tu étais tout pour moi.
Juste ton absence qui m'insupporte,
Des promesses non tenues,
et mes souvernirs assassins

..........

They die painfully to the ground,
one after another, my trampled dreams.
Hope betrayed me and I remain there, hallucinating...
a look of renunciation upon my face.

I took your evil, let it tarnish me,
devouring my innocence a little bit more.
More surprises now -- none,
and time escapes without change.
I make a fist -- I want to scream,
to break the ice inside me
that stagnates, deadens me
and prevents me from feeling

So many colorless days
What's left? You were everything to me.
Promises not kept,
my murderous memories.

 

 


2. Ruines Humaines

A demi-conscient qu'un oeil rongera l'autre
Incessamment d'un relent infectieux,
Réveillé par la douleur lancinante,
Un corps résigné se supprime en silence.

Au coeur des cités mortes
Errent les hommes sans visages
Usant leurs pores cancéreux
Contre la foule impassible et les parois d'acier;

Un enfer de féraille ensanglantée
Où les êtres se perdent et pourissent;
Identiques rognures que l'on jette puis remplace
Manquantes pour rien ni personne.

[Music: Neige, Lyrics: Neige / Audrey S.]

18:08 Gepost door foozie's vision of life in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |